La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



The Creatures - Hai !
2003 - 9 titres - 50'24
Genre : Cold wave / Minimalisme tribal
Label : Sioux record / Chronowax
Une affaire de percussionniste doublée d'un rapprochement Anglo-Nippon, tel pourrait être le résumé de "Hai !". Sur la dernière tournée de Siouxsie and the Banshees au Japon, Budgie, batteur de son état, rencontre Leonard Eto, un percussionniste apprécié dans son pays. De cette amitié, va naître l'envie de faire un disque et celui-ci va voir le jour au sein même des Creatures, éternel projet parallèle que Budgie entretient avec sa compagne Siouxsie. "Hai !" est ainsi un disque étonnant aux antipodes de la précédente livraison du duo, "Anima Animus". The Creatures se rappelle aux bons souvenirs de son premier album "Feast", on retrouve là un même minimalisme sauvage. L'album commence d'ailleurs sur l'exclusivement percussif Say yes, histoire de nous mettre illico dans une ambiance tribale, le même genre de transe que l'on retrouve sur la BO du film "Zatoîchi" de Kitano. On sent bel et bien l'apport japonisant de Eto. Dès lors, Siouxsie tire son épingle du jeu, posant sa voix de prêtresse, pratiquant des volutes vocales dont elle a le secret (Godzilla énorme…comme son nom l'indique). Derrière cette formule minimale (percussions, voix), The Creatures utilise quelques synthés (nappes sur Seven tears, touches organiques sur Imagoro, au final proche de Einsturzende Neubaten). Sur la longue divagation de Tourniquet, l'instrumentation est encore plus riche mais l'ambiance diffuse fond tout dans un camaïeu hypnotique. Le genre de morceau qui nous laisse béat. La grande force de "Hai !" est de rester de bout en bout cohérent fidèle à son parti pris de départ, ténu et radical. Avec un disque aussi fort et "trippant", on risque de ne pas regretter la fin des Banshees. Tant qu'il y aura ces satanées Creatures !
Le Site des Creatures
Denis Z.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox