La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Articles archivés

Andy Partridge - Aout 2003 - VF - 2003-08-21 14:41:16

INTERVIEW ANDY PARTRIDGE / XTC - Aout 2003

Déjà 4 volumes de sortis ! Tu confirmes qu'il y en aura bien 10 à la fin ? Ça ne devait pas sortir plus vite, au départ ?
ANDY - Je pensais qu'il y aurait huit Fuzzy Warbles (=gazouillis confus!) en tout. Peut-être dix. Quand Colin s'est retiré du projet, cela a limité le nombre de morceaux à notre disposition. Je fais attention à ce qu'un certain équilibre soit gardé quant au choix des morceaux; c'est-à-dire pas trop de morceaux bouche-trous. Mais il faut que les gens voient que c'est aussi une sorte d'historique de XTC, raconté à travers ses morceaux refusés, ses restes et ses déchets.

Est-ce parce que tu sens XTC de plus en plus en voie de disparition, et sans être véritablement parvenu à une notoriété grand public, que tu as entrepris cette monumentale exhumation des titres du groupe ?
ANDY - Non, je me suis décidé à produire cette série parce que j'étais très en colère après les faussaires qui vendaient de mauvaises copies de n'importe quelle démo sur laquelle ils pouvaient mettre la main. Si quelqu'un doit refiler des copies de mon travail, personne ne peut le faire mieux que moi. Ces sorties vont couper l'herbe sous les pieds des voleurs.


Que pense Colin Moulding de ce travail maintenant que 4 disques sont déjà sortis ? Il n'était pas intéressé au début, je crois ? Et toi, es-tu satisfait des 4 premiers ?
ANDY - Colin n'a rien laissé filtré de se sentiments envers les Warbles, bien que je crois qu'il m'en veut. La raison principale de son départ était que malgré une participation effective qui ne représentait que 15% du travail, ses demandes financières s'élevaient à 50% du profit. Je n'étais absolument pas prêt à céder quoique ce soit sur ce point.


Ce travail te prend tout ton temps ? Plus de production en vue pour toi ?
ANDY - La plus grosse partie du travail avait été effectuée il y a longtemps (tout ce qui est du nettoyage, de la restauration, du remixage, etc.). En fait, la seule chose qui restait à faire était la mise au point et les visuels. J'ai découvert à ce moment-là que je n'aimais pas produire d'autres artistes; ça relève beaucoup trop des jobs d'assistante sociale, d'infirmière et de psy, tout à la fois. ;-)


Penses-tu que XTC aurait plus d'impact sur le public si le groupe débutait en 2003 ? Ou serait-ce encore plus difficile d'être signé ?

ANDY - Si XTC faisait ses débuts en 2003, il n'aurait aucune chance d'être signé; nous serions beaucoup trop en décalage avec ce qui se fait, on nous prendrait pour des martiens… ce qu'en fait nous avons toujours été de tout façon.


Appellerais-tu encore le groupe par ce nom ? Qui l'avait choisi au début ? Pourquoi ?

ANDY - Bien entendu, maintenant, le nom est pour toujours associé à cette drogue de la scène dance. Cette appellation a perdu de ce parfum de nouveauté qu'il avait en 1975. À cette époque, c'était un concept nouveau, un symbole, un raccourci pour extasy, un hiéroglyphe du futur.
.

Dans les titres prévus des prochaines Demo Archives, va-t-on retrouver des titres de Apple Volume 3 et 4 initialement annoncés, et non sortis car " pas assez bons " selon tes propres déclarations ? Les as-tu retravaillés pour qu'ils deviennent bons ? ;-)
ANDY - Il faut que je vous prévienne: je suis à cours de morceaux. Je crois que chaque individu a en lui une certaine quantité finie d'inspiration. Je crois que j'arrive à bout de la mienne. Je ne suis pas aussi dingue de musique que je l'étais quand j'avais la vingtaine; je perçois cela comme un parfum ou un papier peint: une atmosphère de fond, un décor. Après tout, c'est seulement du rock, ça ne va pas sauver le monde…


Quelles sont, après toutes ces années, les chansons que tu préfères écrire ? des chansons tristes, joyeuses, d'amour, nostalgiques…. ?
ANDY - Fuzzy Warbles, c'est l'expression qu'utilise Anthony Burgess dans [son film] Orange Mécanique pour décrire la musique pop; un terme dérogatoire, mais nous Britanniques, nous aimons nous moquer de nous-mêmes. Ce que j'ai fait ces 25 dernières années n'est pas meilleur ou pire que ce qu'ont produit les autres musiciens de pop. Certaines personnes disent que je suis un génie, d'autres pensent que je suis un con inutile. La vérité se trouve entre les deux.


Après une discographie aussi longue et impressionnante, c'est ainsi que tu définirais ta musique et ta voix : Fuzzy Warbles ?

ANDY - J'espère sincèrement que le label Ape offrira au public de la musique variée et intéressante dans les années à venir. Pour le moment, XTC est au frigo, car Colin ne semble absolument pas s'intéresser à l'écriture et je ne veux pas le forcer à le faire. Ainsi, XTC est un processus suspendu. Mais j'aimerais beaucoup offrir au monde encore plus de musique dont il ne veut pas pour qu'il puisse encore et toujours l'ignorer.



Hors sujet :
Que fait Andy Partridge de ses journées quand il n'est pas enfermé dans un studio ?
ANDY - Il lit des bouquins, boit du vin, gribouille, achète de la bouffe, regarde la télé, peint des petits soldats de plomb, dort, se masturbe, mange, fait un peu de peinture, de la sculpture, boit de la bière, perd ses cheveux, se fait du soucis pour le futur…

Fabienne T.


Retour à la liste des archives
 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox