Noro Masamichi Sensei

                                       

  Masamichi Noro, fondateur du Kinomichi®, est un des principaux disciples du fondateur de l’Aïkido Morihei Ueshiba. De 1955 à 1961, il vécut à demeure auprès de son Maître. Il y suivit une formation intensive suite a laquelle il partira pour la France, missionné en qualité de délégué officiel pour le développement de l’Aïkido en Europe et en Afrique.

  En quelques années, il crée plus 200 dojos puis s’installe à Paris qu’il ne quittera plus. En 1979, souhaitant poursuivre sa propre recherche, il fonde le Kinomichi, art qu’il façonnera continuellement dans le respect de sa formation traditionnelle japonaise et à l’écoute des expressions corporelles occidentales.

Masamichi Noro nous quitte le 15 Mars 2013. A son départ, une centaine d'enseignants de Kinomichi® continuent la transmission de son oeuvre à travers le monde. Takeharu Noro, son dernier fils et successeur, se consacre à la transmission du Kinomichi. Il reprend la direction technique du Centre International Noro Kinomichi au Korindo Dojo et dans ses dojos extérieurs affiliés.

                          

                      DATES IMPORTANTES

 

 

1935-1961 Japon Aïkido Europe

1935 Masamichi NORO naît le 21 janvier 1935 à Aomori, ville du Nord du Japon. Il est le fils de Noro Yoshikatsu, entrepreneur dans le génie civil rénovateur du port de guerre d'Ominato dans les années 40, et de Rin Nozawa, descendante d'une famille de nobles propriétaires terriens.

1955

Masamichi NORO rencontre Maître Morihei UESHIBA, fondateur de l'Aïkido, auprès duquel il étudie de 1955 à 1961 en tant que pensionnaire (UCHI-DESHI), au Dojo de Tokyo et d’Iwama.

1961

A la demande de Morihei UESHIBA, Masamichi NORO quitte le Japon avec le titre de Délégué officiel de l'Aïkikaï de Tokyo pour l'Europe et l'Afrique. Succédant ainsi à Tadashi Abe, il arrive en France à Marseille le 3 septembre 1961.

 

1961-1978 Enseignement de l'Aïkido & Rencontres clé

 

 

Masamichi NORO effectue de nombreux voyages en Europe et Afrique, et ouvre plus de 200 dojos dans 12 pays.

Masamichi NORO accueille à leur arrivée en France, Mutsuro NAKAZONO (1963) et Nobuyoshi TAMURA (1964) délégués à leur tour pour le développement de l'Aïkido en Europe.

1964

Masamichi NORO s'installe en France, à Paris.

1966

Masamichi NORO est victime d'un très grave accident de voiture. Alors, perclus de séquelles, s'efforçant de retrouver sa condition physique, son approche du mouvement et sa pédagogie évoluent donnant naissance aux bases futures de sa méthode, le KINOMICHI®.

1967

Masamichi NORO crée avec ses disciples l'association Institut M.NORO, rue Constance (Paris 18e). A cette époque, il aura des échanges fructueux avec Taïsen DESHIMARU, moine Soto-Zen.

1969

Décès du Maître Morihei UESHIBA. Masamichi NORO rencontre Karlfried Graf VON DÜRCKHEIM, qui devient son père spirituel occidental.

1970

Masamichi NORO rencontre Marie-Thérèse FOIX et Gisèle de NOIRET, kinésithérapeutes, qui participent indirectement à l'émergence des bases du KINOMICHI®.

1972

Dynamisme, coopération, harmonie, contact sont les nouveaux objectifs, intégrés petit à petit dans son enseignement de l'Aikido et la formation des futurs enseignants, tout en conservant la philosophie, la tradition, la terminologie, la tenue (kimono et hakama).

Mars 1972

L'association Institut M.NORO se déplace dans un nouveau dojo à Paris 10e (rue des Petits-Hôtels).

1975

Masamichi NORO obtient pour lui même et pour ses enseignants le Brevet d'Etat de Professeur de Judo et méthodes de combat assimilées - option Aïkido, qui lui permet d'enseigner conformément à la loi française.

1978

Masamichi NORO crée le KINOMICHI®, la voie de l'énergie. Dans le même temps, il rencontre le Docteur Lily EHRENFRIED qui deviendra son amie et avec laquelle il étudiera durant 7 ans. Il incorporera petit à petit certaines de ses techniques dans les exercices préparatoires.

 

 

1979-2010 Les racines du Kinomichi®

1983

Masamichi NORO dépose le terme KINOMICHI®, et ouvre le Centre Masamichi NORO rue Logelbach (Paris 17e).

1985

Masamichi NORO présente le KINOMICHI® à Düsseldorf, à l'invitation de son ami Maître Katsuaki ASAÏ, pionnier de l'Aïkido en Allemagne pour le 20ème anniversaire de l'Aïkido en Allemagne.

1991

Le Centre International NORO KINOMICHI® est créé pour enseigner et promouvoir le KINOMICHI® au Dojo de la Fontaine, Bd de Strasbourg (Paris 10e).

A partir de 1996

Masamichi NORO rencontre le DOSHU Kishomaru UESHIBA à plusieurs reprises au Centre Mondial de l'Aïkido à Tokyo

2000

Le Centre International NORO KINOMICHI® est transféré au KORINDO Dojo, Bd des Batignolles (Paris 17e).

2001

Le ministère des sports reconnait le KINOMICHI® en tant que discipline sportive.
Création de la KIIA ( Kinomichi® International Instructors Association) association d'enseignants autorisés à enseigner le KINOMICHI®.
Affiliation de cette association et du Centre International Noro Kinomichi® à la Fédération Française d'Aïkido, Aïkibudo, et Affinitaire, FFAAA, 11 rue Jules Valès (Paris 11e) en tant que discipline affinitaire.

Février
2004

Masamichi NORO participe amicalement à la demande de la FFAAA aux manifestations organisées pour les 20 ans de cette fédération qui accueille le nouveau DOSHU, Moriteru UESHIBA.

Avril 2005

Masamichi Noro et Christian Tissier se retrouvent en avril 2005 à Nanterre en participant à un stage commun organisé par l'association Hakki et dont les bénéfices sont destinés aux 220 000 victimes du tsunami du 26 décembre 2004.

2007

A l'occasion du congrès de la Fédération Internationale d'Aïkido FIA à Paris, il accueille au KORINDO Dojo des Maîtres japonais, dont le Doshu Moriteru Ueshiba et Isoyama Senseï à l'initiative de la FFAAA.

2013

Masamichi Noro nous quitte le 15 mars 2013 à l'âge de 78 ans. Il forma plusieurs générations de pratiquants et d'enseignants d'Aikido et de Kinomichi®. A son départ, une centaine d'enseignants de Kinomichi® continuent la transmission de son oeuvre en France, aux Pays Bas, en Belgique, en Allemagne, en Suisse, en Italie en Espagne, en Tunisie, au Brésil et au Mexique. Son dernier fils et successeur, Takeharu Noro, reprend la direction du Korindo dojo et se consacre à la transmission du Kinomichi.